Choisir l’Ouzbékistan pour un voyage culturel inoubliable

L’Ouzbékistan figure parmi les pays de l’Asie centrale qui conservent des mœurs perpétuées depuis des lustres malgré le passage des nombreuses civilisations d’antan.

Connue comme étant une partie du monde qui trace la route de la soie, les us et coutumes de l’Ouzbékistan se remarquent surtout à travers les costumes traditionnels de son peuple et ses arts. Ces deux facettes résument en quelque sorte les habitudes intrigantes de cette contrée merveilleuse nichée en altitude. Héritée des Arabes, des Mongols, des Perses, des Grecs et des Russes, la broderie est une pratique incontournable dans la confection des vêtements ouzbeks. En outre, l’Ouzbékistan est une nation qui a su maitriser de nombreux arts. Ce talent vient de l’influence culturelle du Moyen-Orient.

Les inconditionnels de l’histoire seront aux premières loges pour connaître le monde artisanal ouzbek en effectuant un séjour dans ce territoire.

La particularité des costumes ouzbeks

Étant un pays qui maîtrise les rouages du tissu, l’Ouzbékistan se tient en tête dans le classement des nations asiatiques qui ont adopté l’authenticité dans leurs coutumes vestimentaires. Cette particularité est toujours présente dans la vie quotidienne des Ouzbeks. Les touristes qui visitent les grandes villes comme Tachkent ou Boukhara au cours de leur voyage en Ouzbékistan peuvent constater la beauté des tenues traditionnelles de chaque individu de cet État.

Peu importe le groupe ethnique ou la région de provenance, le costume classique des Ouzbeks se compose d’un khalat ou d’un tchapan avec une ceinture, la tête couverte d’un turban ou d’une calotte. Le khalat est un genre de manteau épais orné de couleur vive et enjolivé de magnifiques broderies. Il est fermé au centre par une sous-ventrière nommée « Turma ». Le tissu du khalat est confectionné en alatcha, un textile créé à partir du coton et de la soie. Les calottes, quant à eux, varient selon les régions. Dans les temps anciens, ce chapeau permettait de reconnaître l’ethnie, la tribu et même le village natal de celui qui le porte.

L’artisanat en Ouzbékistan, un savoir-faire qui mérite un coup d’œil

À part les vêtements, l’Ouzbékistan possède une richesse artisanale inégalable. Une singularité qu’ils ont apprise des Chinois et des Perses. Le travail du bois est, entre autres, le plus remarquable des savoir-faire de l’Ouzbékistan. Vu la rareté de cette matière dans ce pays désertique, les créateurs manipulent le bois avec un soin particulier qui rend le chef-d’œuvre unique et de qualité.

Avec la religion musulmane qui s’est répandue dans la quasi-totalité de l’Ouzbékistan, les mobiliers et décorations en bois sont devenus de plus en plus somptueux, à l’instar des tableaux joliment sculptés avec des écritures arabes qui font le bonheur des vacanciers. Ces derniers pourront se procurer plusieurs autres objets admirables tels que des lutrins, des tables ou des jeux d’échecs en se rapprochant des boutiques de souvenirs implantés dans les villes comme à Boukhara. La céramique n’est pas en reste, car il existe encore en Ouzbékistan des potiers qui savent très bien manier l’argile pour les transformer en une splendide assiette ou en une jolie vase.