Mains sèches en hiver, comment s’en débarrasser ?

En hiver, la peau devient plus sensible aux irritations provoquées par le froid. Selon les spécialistes, avoir régulièrement les mains sèches peut être d’origine héréditaire. Les symptômes les plus courants sont les démangeaisons, une peau rêche, des lignes fines, une formation d’écailles et de petites peaux aux bords des ongles. On observe dans les formes plus grave, des crevasses, des rougeurs et des déchirures, et la peau peut saigner.

Les symptômes et les causes des mains sèches

A l’origine de la sécheresse des mains se trouve une mauvaise hydratation. L’évaporation de l’humidité est normalement régulée par la quantité de sébum et de graisse cutanée qui se trouvent entre les cellules cornées de la peau. Une couche protectrice, dont le rôle est de limiter l’évaporation, se forme naturellement. En l’absence de cette couche, la peau se dessèche très vite.

Les contacts fréquents des mains avec de l’eau savonneuse accélèrent l’apparition des mains sèches. Cela se rencontre notamment chez les médecins, les ouvriers ou les coiffeurs. L’utilisation de produits inappropriés aggrave les choses, il convient donc de jeter un œil sur leur composition. Le changement de température au début de l’hiver couplé au faible taux d’humidité de l’air y est également pour quelque chose.

Les mains sèches peuvent aussi avoir des causes médicales. Certaines affections comme le diabète peuvent entraîner une mauvaise circulation sanguine dans les extrémités des membres. L’eczéma et le psoriasis peuvent également provoquer des inflammations de la peau et favoriser l’apparition de pellicules et de déchirures.

Ce qu’il faut faire contre les mains sèches

En hiver et pour les métiers où les mains sont souvent mouillées, il est conseillé de porter des gants et de laver les mains à l’eau tiède, avec un savon neutre. Pour le séchage, il vaut mieux éviter d’utiliser un séchoir à air, l’astuce est de tamponner la peau avec un linge propre.

Pour plus d’efficacité, ces gestes doivent être accompagnés par un gommage qui élimine les cellules mortes et la pollution. Après cette opération, il est impératif d’utiliser une crème hydratante ou réparatrice en cas de crevasses et de déchirures. Il ne faut pas oublier les bords des ongles, des zones où la peau se régénère plus rapidement.

La crème pour les mains au miel remporte l’adhésion de nombreuses personnes en raison de la présence de sels minéraux, acides gras, acides aminés et vitamines. Ces composants favorisent l’hydratation en profondeur et apaisent les irritations. Le miel contient par ailleurs un antibiotique naturel, ce qui est idéal pour contrer les infections. Il est possible de fabriquer des crèmes fait-maison à base de miel, des marques proposent aussi des produits testés en laboratoire.