Comment la greffe participe-t-elle à la restauration des cheveux afro ?

Dans le monde on compte peu de professionnels du cheveu capables d’effectuer une greffe de cheveux afro. En effet, le cheveu afro est bouclé ce qui rend son extraction en vue d’une implantation difficile. On assiste très souvent à la destruction des cheveux pendant l’extraction. Le praticien doit faire montre d’une minutie et d’une expérience technique à toute épreuve pour éviter ce type d’accidents, surtout que la densité des cheveux afro est plus faible que celle des cheveux européens ou asiatiques. L’une des méthodes qui aboutit à des greffes réussies de cheveux crépus est la FUE : Folliculaire unit Extraction. Avec cette technique, des mèches de cheveux sont extraites individuellement de la zone donneuse, à l’arrière de la tête. Ces cheveux sont ensuite transplantés sur les zones à problèmes. Les experts des traitements capillaires effectuent souvent des tests afin de déterminer si l’extraction des cheveux ne posera pas de problème. C’est l’occasion pour le patient de se rendre compte des résultats de son traitement et de l’adapter en fonction des résultats recherchés.

Greffe de cheveux pour cheveux afro, ce qu’il faut savoir…

Deux facteurs déterminent la réussite ou l’échec d’une procédure de greffe de cheveux-afro : la compétence du praticien et la qualité des follicules à extraire et transplanter. La pertinence de ces deux facteurs est vérifiée par les différents tests qui précèdent l’intervention. Il faut préciser que ce type de procédures donne de bons résultats, mais ne convient pas toujours à tout le monde. Dans la communauté afro-caribéenne, la perte des cheveux est un problème récurrent autant chez les hommes que chez les femmes. Pour les femmes c’est une véritable source de chagrin elles sont donc plus nombreuses à solliciter des interventions de ce style, cela n’empêche pas que les hommes aussi sollicitent des interventions. Pour une greffe de cheveux crépus réussie, il est primordial d’avoir une bonne connaissance du follicule pileux noir, son anatomie et sa physiologie. C’est une condition sans laquelle l’opération peut être rendue difficile.

Les nouvelles techniques de greffes de cheveux

Les défis auxquels les chirurgiens capillaires doivent faire face lors de greffes de cheveux afro sont de différents ordres. Premièrement, la forme des cheveux qui diffère de celle des autres ethnies avec un contour front temporal moins ouvert, ensuite vient la forme bouclée des cheveux qui rend l’extraction difficile. On note également la nécessité d’avoir un personnel compétent et expérimenté dans le domaine, ainsi que les équipements adaptés pour la procédure. Du fait de tous ces facteurs, une greffe de cheveux afro demande plus de temps, plus de personnel et plus de compétences que tout autre type de greffe. La greffe de cheveux afro réussie présente de nombreux avantages, la frisure des cheveux donne une impression de forte densité capillaire grâce au bouclage. Au vu de tous ces éléments, si l’on dispose de tous les atouts de son côté, c’est-à-dire une équipe expérimentée dans le domaine, les bons équipements pour la réalisation de la transplantation, et une bonne technique de transplantation, la greffe des cheveux afro est généralement plus réussie que celle de cheveux raides.