Les différents types de rénovation immobilière

Sur un bâtiment, les rénovations peuvent être de plusieurs types. Elles concernent la ventilation et l’aération, ainsi que l’isolation de combles et de toitures. Les travaux concernent également la rénovation des murs, des équipements de chauffage, des fenêtres, des portes, des escaliers, des douches, de la cuisine, de l’éclairage, etc.

Les travaux visant à optimiser l’économie d’énergie

La rénovation thermique

La rénovation de la ventilation et de l’aération du logement est également appelée rénovation thermique. Ces travaux sont nécessaires, car la condensation de l’air altère son renouvellement. Pour y remédier, les professionnels installent des grilles pour permettre la rentrée et la sortie de l’air. Ce dispositif fonctionne à l’aide d’un système de tirage naturel. Il permet également l’évacuation des odeurs désagréables d’une habitation. Actuellement, la rénovation thermique se base sur un système de ventilation à double flux. Pour les maisons anciennes, un drainage de l’humidité des murs est nécessaire avant d’entreprendre les travaux de rénovation thermique.

La rénovation par l’isolation de combles et de toitures

La rénovation par l’isolation de combles et de toitures se fait à l’aide de panneaux d’isolants incombustibles. Le technicien les déroule sur le plancher des combles. Cette technique est valable pour les combles inhabités. Les combles à aménager requièrent une pose de panneaux isolants sous la charpente ainsi que des plaques de plâtre. Cette technique est efficace, à condition que votre toiture soit en bon état.

La rénovation des murs à traiter

Pour la rénovation des murs à traiter se fait par doublage qui est composé de l’isolant et du parement de plâtres. Le professionnel en isolation pose un isolant entre le mur et une ossature métallique. Cette méthode d’isolation par l’intérieur est peu utilisée par rapport à l’isolation par l’extérieur. Cette dernière permet de renforcer l’inertie des murs existants et d’optimiser leur capacité à stocker la chaleur.

La rénovation du chauffage

Ce type de rénovation ne nécessite pas le remplacement de votre système de chauffage si votre maison absorbe une chaleur importante. Dans le cas où la chaleur de votre habitation est insuffisante, il est recommandé d’opter pour les chaudières-gaz à condensation ou un poêle à bois. Les fenêtres ont également besoin d’être rénovées si elles présentent un défaut d’étanchéité. Voir aussi : travaux rénovation maison

Travaux pour améliorer l’aspect esthétique

Une fois que les gros travaux seront achevés, il faut penser au confort et à l’esthétique de votre maison. Ces travaux concernent :

  • La peinture : si vous êtes novice, il est préférable de se fier à l’avis d’un spécialiste. En outre, si votre rénovation de maison entre dans le cadre d’une revente, il est conseillé de choisir une couleur neutre et intemporelle.
  • Le sol : le revêtement de sol que vous aurez choisi détermine l’aspect esthétique de votre espace intérieur. Le parquet, le carrelage, le vinyle, le liège, le PVC, la moquette, le lino sont autant de revêtements qui sont à votre disposition.

La rénovation de façades

Le ravalement de façades consiste à une remise à neuf de vos façades qui ont perdu leur éclat au fil du temps. Les professionnels viendront à bout des fissures qui se sont formées ou d’autres altérations dues aux intempéries.

Le ravalement de façades est une obligation légale depuis janvier 2017. Tout propriétaire doit, en effet, faire effectuer des travaux de réfection des façades tous les 10 ans. Pour un rendu impeccable, une pléthore de produits de rénovation de façades est disponible. Ils répondent tous aux exigences de la clientèle et aux évolutions des tendances du moment.