Quelles sont les différences entre les banques virtuelles ?

Les banques en ligne ont inondé depuis un certain moment le monde des finances. Des frais moins nombreux et moins cher aux offres promotionnelles en passant par les services personnalisés, ces établissements proposent presque tous les mêmes choses. Mais avec un peu d’attention, on découvre que les services de ces institutions financières peuvent être sensiblement différents.

Comment choisir sa banque en ligne ?

1re étape : comparer les offres

Voici donc les points essentiels à étudier pour mieux voir les différences entre les offres.

  • Le compte courant

Il faut vérifier les offres de bienvenue, le montant minimum d’ouverture de compte, le versement mensuel, les frais de tenue de compte, les dépôts en espèce en agence et par courrier, ainsi que le dépôt numérique de chèque.

  • La carte bancaire

Les éléments à analyser sont les conditions d’octroi, les frais de non-utilisation des comptes, les frais de retraits et paiements zone euro, hors zone euro et autre enseigne zone euro. Il faut aussi comparer le coût de changement de carte et de réédition de code.

  • Les tarifs des irrégularités et incidents

Les commissions d’interventions, le rejet des chèques et de prélèvement, ainsi que les taux d’intérêt sont les points à analyser.

  • L’offre de crédit, d’épargne, d’assurance vie et de bourse

Il faut analyser tous les points en rapport avec les crédits, l’épargne, l’assurance vie et la bourse.

N’hésitez pas à utiliser des comparateurs en ligne pour vous aider. Le meilleur semble être www.trésorerie.net

2e étape : Choisir une banque qui correspond à votre profil

Pour choisir une banque en line, il est intéressant de connaitre les cinq principaux profils :

  • Les ménages qui ont moins de 1000 euros ou dont les revenus sont irréguliers

Les établissements les moins onéreux réclament généralement des conditions de revenus difficiles à atteindre lorsqu’on se trouve dans cette catégorie de personne. Monabanq, Eko et N26 sont les banques recommandées lorsqu’on a un revenu irrégulier ou moins de 1000 euros.

  • Les employés

Boursorama Banque est reconnue comme la moins chère du marché. On peut y adhérer lorsqu’on a un revenu mensuel de 1000 euros.

  • Les jeunes (moins de 25 ans)

Eko, PNB Paribas et La Société Générale sont les banques en ligne idéales pour les jeunes de moins de 25 ans. Elles sont moins chères et ne proposent généralement pas de conditions de revenus.

  • Les cadres

Les cadres qui souhaitent ouvrir un compte dans une banque en ligne doivent recourir aux services de BforBank, Fortuneo, ING bank et HSBC… Ces établissements proposent des assurances vie.

  • Les retraités

Les banques en ligne adaptées aux retraités sont PNB Paribas, La Société Générale, HSBC et Monobanq.

3e étape : Vérifier que vous remplissez les conditions générales de vente

Cette dernière étape consiste à vérifier que vous avez en votre possession tous les éléments nécessaires pour ouvrir un compte dans une banque en ligne. Les conditions générales des banques en ligne ou CGV regroupent un ensemble d’informations nécessaires pour bénéficier de leurs services ou acheter leurs produits. Elles sont rédigées par l’établissement et sont destinées aux clients.

Ces conditions sont obligatoires et doivent être rédigées par écrit. Chacune des informations se trouve dans une clause. On découvre des clauses obligatoires et des clauses recommandées. Notons que des lois régissent les clauses abusives et interdites des conditions générales de vente. Le client peut négocier certaines normes du CGV de la banque sur internet. Il est important de savoir que le rôle des conditions générales de vente est de vous protéger, de vous informer avant de faire une quelconque opération et de mentionner et limiter votre responsabilité en cas de contentieux.