PACES : peut-on choisir sa fac de médecine ?

Un futur bachelier ayant le souhait de devenir médecin (ou un autre métier du secteur de la santé : pharmacien, dentiste, sage-femme…) doit passer par de longues études de médecines. Il existe des facultés de médecine dans toutes les villes alors est-il possible de choisir où faire sa PACES, Première Année Commune aux Etudes de Médecine ? En effet, un étudiant de Lille peut-il décider de faire sa PACES à Lyon, par exemple ?

Pourquoi préférer une faculté par rapport à une autre ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles il est nécessaire de bien définir dans quelles facultés on souhaite passer le concours de la PACES. Tout d’abord, le trajet entre la faculté et chez soi est un facteur primordial. En effet, le temps passé dans les transports en commun est du temps où l’on ne peut pas (ou moins bien) réviser. L’année de PACES est très exigeante en temps et chaque candidat au concours sait que chaque minute compte pour tenir le dur planning de révision que l’on s’impose.

De plus, le nombre de candidats diffère en fonction des villes. Il est par exemple plus difficile de réussir sa PACES à Lyon qu’à Dijon, par exemple. Plus les candidats sont nombreux, et plus les chances sont infimes. A Lyon, c’est presque 2500 candidats qui passent le concours pour seulement 300 places de médecin et quelques places pour les autres spécialités.Il peut donc être un atout pour les candidats de choisir une faculté où le nombre de candidats est plus faible, ainsi la concurrence est moins difficile.

L’inscription en PACES : la plateforme APB

Sur la plateforme APB, il est possible de formuler plusieurs vœux dans plusieurs académies. Certaines académies proposent plus d’une faculté, comme à Paris par exemple, où il y en a sept. Cependant, la sélection se fait en fonction du secteur géographique : les bacheliers d’une académie sont prioritaires par rapport aux autres.

Il est tout de même préférable de placer dans ses vœux l’académie dont l’on dépend, afin d’éviter de ne recevoir que des refus, si l’on postule par exemple uniquement dans des académies où l’on n’est pas prioritaire.

Changer d’académie

Dans le cas où l’on souhaite changer d’académie, il est possible d’échanger sa place avec un candidat d’une autre académie, à condition d’avoir une mention égale au baccalauréat. En effet, les universités de médecine font leur sélection en fonction des mentions (passable, assez bien, bien et très bien) afin de présenter des promotions présentant tous les profils de façon équilibrée.