Comment faire progresser ses équipes

Si un manager se passe à côté du rôle de progresser et monter son équipe en compétence, c’est qu’il passe à côté du rôle essentiel du manager. Si nous ne découvrons pas nous même nos propres lacunes en tant que manager, et si nous ne faisons pas en sorte de les corriger en mentant en compétences nos réacteurs, nous perdons en thermes de gestion relation client parce que derrière tout cela, c’est le client qui compte.

Pour un bon management commercial, il faut en moins avoir trois choses en tête :

S’approprier le rôle de progresser son équipe

Il faut être absolument convaincu que nous avons le rôle de développer les compétences de notre entreprise ainsi que de nos collaborateurs et ceci est particulièrement indispensable surtout dans le domaine commercial. Nous trouvons encore des managers commerciaux qui pensent que ceci n’est pas de leurs responsabilités. Il faut avoir une forme d’obsession pour ça et être certain que c’est notre rôle de le faire et puis c’est assorti à une forme de générosité que nous devons avoir pour être présent tous les jours pour renforcer encore et encore les compétences de ses commerciaux.

Exercer la qualité de son diagnostic

Pour faire progresser ses commerciaux, il faut avoir un diagnostic précis. Le business est de plus en plus compliqué et les approximations en termes de diagnostique près des centres de conseil sont coûteuses ; donc il faut savoir exercer son regard pour pouvoir trouver la juste compétence à développer au bon moment et dans le bon contexte de vente.

Savoir se fixer un cap

Faire progresser les gens c’est quelque fois surprenant et ça peut provoquer des résistances. Lorsque nous commençons à mettre en place certaines pratiques, nous pouvons rencontrer plusieurs réactions plutôt plus négatives que positives. Il faut savoir passer au-dessus de ces résistances et se dire qu’à la fin de l’année que son équipe aurait progressé, les résultats seront meilleurs, et qu’on aurait fait un peu plus son job que l’année précédente. Il faut se mettre en tête que les meilleurs font toujours ce que les autres n’ont pas le temps à faire.