Panne de voiture : ce qu’il faut savoir sur le remorquage de votre auto !

Personne n’est à l’abri de diverses pannes de voiture, même si vous pensez avoir tout fait pour entretenir correctement et régulièrement votre voiture.

Si la panne arrive près de chez vous ou près d’un garage spécialisé, et que vous parvenez à pousser votre véhicule jusque-là, tant mieux pour vous. Mais lorsque vous vous retrouvez sur l’autoroute, en pleine campagne, au milieu de nulle part, vous n’aurez peut-être pas plusieurs alternatives que de vous faire remorquer.

Renseignez-vous sur votre assurance auto

Avant d’envisager un remorquage de voiture, il est plus judicieux de vérifier en le terme de votre contrat d’assurance auto. En effet, La plupart des compagnies d’assurances proposent dans leurs contrats des garanties comprenant notamment le financement du coût du dépannage jusqu’au garage le plus proche. Pour cela, vous devez consulter les détails en concernant qui sont stipulés dans le contrat notamment :

  • La limite du kilométrage entre le véhicule en panne et le garage ou si ou bien avez-vous souscrit une garantie 0 km ;
  • Les dommages couverts : panne mécanique, accident, crevaison, panne d’essence ;
  • Le montant de la franchise à payer concernant le remorquage ;

Comment remorquage une voiture

Après ces étapes de vérifications, si vous souhaitez remorquer votre voiture vous-même. Sachez que le remorquage de voiture ne s’improvise pas, cela peut s’avérer compliqué et dangereux en cas de non-respect des règles de sécurité et de conduite. Ne vous fiez surtout pas aux cordes et aux chaînes qui s’annoncent incommodes pour le freinage. Mieux vaut recourir auprès d’un outil spécial comme la barre de remorquage qui doit être choisie suivant le poids de la voiture à tracter. La pratique doit toutefois se faire dans le total respect des quelques règles qui suivent :

  • Ne jamais emprunter l’autoroute ni une voie express, privilégiez les axes secondaires
  • La vitesse ne doit pas excéder 25 km/h ;
  • Limiter votre un trajet à une courte distance ;
  • L’alignement des deux voitures doit être respecté durant tout le trajet ;
  • En cas de manœuvre, enclenchez les feux de détresse ;

Il est à noter que dans le cas d’une voiture qui ne permet pas d’être tractée, le remorquage est interdit et les services d’un professionnel de remorquage de voiture sont alors requis.

Bon à savoir : Même si cette remorquer son véhicule soi-même peut sembler plus économique que de faire appel à un service de remorquage classique, celle-ci impose plusieurs obligations au conducteur. Si elle pas effectuer dans les règles de la réglementions de la remorque, elle peut entraîner une verbalisation.